twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
Photo ATSA_ Détail
atsa
MONTRÉAL
2015

L'ÉLAN GLOBAL | LISTE, OUTILS ET PROMOTION ...ET TOUT DEVIENT POSSIBLE!      
BILAN VISUEL

 CHRONOLOGIE

CONTEXTE

Depuis maintenant 17 ans, l’ATSA vient nous interpeller par des actions artistiques engagées et participatives dans l’espace public.  Notre dépendance au pétrole et ses effets collatéraux est un sujet qui a déjà stimulé la réalisation de leur œuvre Attentat (2003-2007) puis Attentats #10, ces contraventions citoyennes distribuées à 10 000 exemplaires à Montréal et toujours téléchargeables en ligne !

Malheureusement, le contexte du développement pétrolier n’a cessé de s’intensifier au Québec avec l’apparition du pétrole de schiste et l’augmentation de l’exploitation des sables bitumineux.  Le besoin de s’exprimer sur la question s’est concrétisé avec l’invitation à participer au manifeste de l’Élan Global à titre d’auteur auprès de Camil Bouchard, Dominic Champagne, Jérôme Dupras, Karel Mayrand, Gabriel Nadeau-Dubois, Éric Pineault et Laure Waridel. 100 000 signatures sont attendues pour être présentées au Sommet de Paris en décembre 2015.Vous pouves vous ’informer et devenir signataire du manifeste sur elanglobal.org

L’Élan premier de création est la réalisation d’une ligne de feu et de N-O-N se propageant dans tout le Québec, en particulier le long du fleuve.  C’est en voulant que les gens s’approprient une création en lien avec l’Élan Global que les artistes créent l’œuvre « mère » …ET TOUT DEVIENT POSSIBLE ! Le tout faisant référence au manifeste du Refus Global, les artistes de l’ATSA déposent leur installation exactement là où le manifeste du Refus Global fût lancé en 1948, la Librairie tranquille du 67 Ste-Catherine Est, maintenant un terrain vague devant l’actuelle Maison du Développement Durable.  Elle y reste jusqu’au 28 mai dernier, puis est déplacée au métro Mont-Royal jusqu’au 12 juin, pour enfin être exposée sera à la Tohu pour l’événement Écosphère les 13 et 14 juin. La suite est inconnue à ce jour…

L’installation incarne le manifeste de l’Élan Global en inscrivant le mot N-O-N en palettes de bois de transport, dans la continuité du slogan qui soutient le manifeste : NON...Et tout devient possible!

Description: Dans chaque cube de lettre, un baril de pétrole est encagé et déposé sur un lit de carré rouge, faisant référence au dernier grand soulèvement populaire de 2012. Le baril central diffuse la bande sonore du manifeste de l’Élan global et est recouvert d’un agrandissement de la page couverture du manifeste du Refus Global. Les palettes de bois sont signées des auteurs et de plusieurs citoyens signataires du manifeste de l’Élan Global présents le jour du lancement. C’est la portion en bois de l’œuvre que les artistes proposent toutefois à la population de reproduire. Facilement « sérialisable » et inflammable, ils en font un mode d’emploi et lancent  l’idée du grand allumage collectif partout au Québec. Selon les capacités des gens et les réglementations locales, les artistes suggèrent la reproduction et la mise à feu du N-O-N et une série d’actions pour réaliser cette ligne de feu.

Crédits: ATSA

Matériaux:
6 palettes de bois/ 8 x2x4x6 /3 barils de pétrole/ 3 plywoods / Carrés de tapis rouge/ Impression papier/ Signatures

Bande sonore:
Voix : Léa Marie Cantin, Domlebo, Annie Roy, Guy Tauvette
Enregistrement et montage : Luc Raymond

 

CHRONOLOGIE

 

Le 7 avril: Annie Roy et Pierre Allard créent une intervention incarnant le manifeste afin de contribuer à porter sa parole. L'intervention Et tout devient possible! a été déposée devant la Maison du développement durable et y est restée pendant la durée du lancement du manifeste de l’Élan Global. Les signataires du manifeste présents le 7 avril 2015 ont signé l’œuvre et cristallisé ce moment.

VOIR ALBUM PHOTOS DE L'ÉVÉNEMENT DU 7 AVRIL!

Le 22 avril: Jour de la terre, l’ATSA  dépose l’installation…ET TOUT DEVIENT POSSIBLE ! exactement là où le manifeste du Refus Global a été lancé en 1948, la Librairie Tranquille du 67 rue Ste-Catherine Ouest, aujourdhui un terrain vacant situé en face de la Maison du développement durable !   L’œuvre a pignon sur rue jusqu’au 28 mai. Des rencontres spontanées sont organisés par jour de beaux temps !

VOIR L'ÉVÉNEMENT DU 22 AVRIL VERS LE GRAND ALLUMAGE COLLECTIF!

Le 24 mai: 68 étudiants en théâtre de quatre école secondaire inscrits aux ateliers du festival Transamérique, sont dirigés par l'ATSA afin de livrer le texte du manifeste autour de l'oeuvre. L'expérience leur permet de réfléchir à l'art engagé dans l,espace public et à la problématique de l,exploitation et du transport du pétrole au Québec.

Le 28 mai: L'oeuvre est déplacée au métro Mont-Royal et y restera jusqu'au 12 juin 2015

Les 12-13-14 juin: l'oeuvre est à la TOHU pour l'évènement Écosphère.  

Le 13 juin 19 h 30 à La TOHU
Panel avec Laure Waridel, André Bélisle, Bill McKibben, Karel Mayrand, Gabriel Nadeau-Dubois, Dominic Champagne, Pierre Jasmin, Camil Bouchard et Annie Roy. Soirée animée par DomleboLa Soirée des Sages, c’est une discussion avec des grands penseurs d’aujourd’hui pour apporter des solutions aux changements climatiques. L’environnementaliste Bill Mckibben prendra la parole pour faire le point sur les changements climatiques aujourd’hui. Une discussion animée suivra avec nos invités.

Les 19-20-21 juin : rue Bernard Est au Marché des Possibles (coin St-Dominique) et au Champs des possibles (coin Casgrain):

-19-20-21 juin au Marché des possibles (Bernard et St-Dominique) : camion-bouffe, musique, marché local
L’Installation mère …ET TOUT DEVIENT POSSIBLE! de l’ATSA est exposée au Marché des possibles tout le weekend! Atelier de création de N-O-N en direct avec les matériaux du bord! Venez nous rencontrer! Bénévoles recherchés (info@atsa.qc.ca)

- 20 juin 20h dans le Champs des possibles (coin Bernard et Casgrain)
Cérémonie de mise à feu symbolique du N-O-N en palette de bois en collaboration avec Justice Climatique Montréal
+++ Lecture de l’Élan Global en compagnie de Laure Waridel et Karel Mayrand
+++ Clifton Nicholas, réalisateur de Kanehsatake, parlera de son documentaire "Karistatsi Onienre: The Iron Snake" qui montre la lutte des autochtones contre les sables bitumineux et les oléoducs à travers le Canada. Visionnez le film ici: https://www.youtube.com/watch?v=01xd6yVaKFg

 

LeDevoir23 04 2015