twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
© Martin Savoie
ATSA, quand l'Art passe à l'Action
Place Émilie-Gamelin, Montréal
2005

 

Manifestival
Remerciements

det 0

separateurMusique separateur Conte separateur Théatre separateur Danse separateur Performances separateur Photos separateur Films separateur Humour separateur Cirque  separateurSoupsoupes et Conférences  separateurLes Écolos separateur Restauration et Gastronomie  separateurLes Extras ! separateur

det 01

 

Mercredi 23 Fred Everything separateur  Jeudi 24 Frivolous separateur Vendredi 25 The Mole separateur Samedi 26 Soul Sista pour le banquet ! separateurDimanche 27 DJ Champion
barre etoilee
Mercredi 23 à 19h Les Voix Ferrées Un répertoire « baroq n'roll » brossant un large tableau de styles musicaux, l'ensemble vocal fait fi de la géographie et de la chronologie, sciences trop exactes pour cette bande de joyeux drilles. 
/ www.voixferrees.qc.ca /
barre etoileeJeudi 24 à 19h30
 Polémil Bazar «Avale ta montre, ça veut dire arrête de poser des gestes irréfléchis, prends le temps de penser à des moens positifs de faire ta vie et, éventuellement, d'être heureux...» / www.polemilbazar.com / barre etoileeVendredi 25 à 21h Balthazar «Balthazar, groupe majeur de la scène montréalaise, séduit le public de tout horizon avec son Rock Pop aux accents Folk et Reggae!» En gros, Balthazar livre un rock sohistiqué aux accents folk et reggae! / www.lesbalthazar.com / barre etoileeSamedi 26 au banquet Diane de Coetlogon Élégante et sans artifice, accompagnée de son pianiste et complice Marc-André Culerrier, Diane vous convie à un voyage au coeur de l'existance de Barbara.  Catherine Major S'accompagnat au piano, elle joue avec les mots et séduit par son amalgame musical fouguaux et joussif. / www.catherinemajor.com /
À 21h
 Les Têtes Ailleurs gogo groove ! L'été nous a mis au monde, la fête est notre vagabonde et lorsqu'on vocalise, c'est en guise de gaillardise.
barre etoilee
Dimanche 27 à 19h Urbain Desbois  à 19h30 La fanfare Pourpour Ils sont 15.. à jouer une musique originale à la fois triste et heureuse où se côtooient bonheur, désordre et poésie. / www.fanfarepourpour.com /barre etoileeSamedi 26 et dimanche 27 à 13h KUMPA'NIA Des perscussions ambulantes pour fêter, danser, vibrer, pour être entendu et remarqué. / www.kumpa-nia.com /
barre etoilee

det 02

Isabelle Saint-Pierre, conteuse en résidence, recueillera les histoires de nos conteurs de rue dans la but de réaliser les Contes de l'État d'urgence pour l'édition 2006 !

Mercredi 23 Claudette l'Heureux  a le verbe facile et le regard vif, c’est une passionnée, une grande conteuse. Issue d’une famille de 11 enfants, elle a grandi dans l’épicerie familiale, bercée par les histoires que racontait son père le dimanche. Sa vie a été ponctuée de petits boulots, enseignement, animation, formation. Depuis une dizaines d’années elle se consacre à sa carrière de conteuse, en se produisant à travers le pays et en Europe. Avec ses ateliers pratiques, elle a su former toute une génération de conteurs de la relève. Animée d’une immense tendresse, elle nous touche et nous transporte dans les contrées lointaines de l’imaginaire. Elle nous prend sous son aile comme une mère. separateur 
Jeudi 24 Paul Bradley  Après avoir écumé les vignobles du fin fond des cantons de l'Est, le conteur téméraire de la troupe les Ceuzes-là arrive en ville. Créateur de contes, épaulé par une solide expérience du traditionnel, il a les deux pieds dans l'instant présent. Du baguelier endiableur en passant par le lutin de polystyrène on peut s'attendre à vivre une de ces fameuses soirée sans lendemain. Il a conté au Québec et en Bretagne. Détenteur du titre du meilleur menteur du concours du Festival des Grandes Gueules en 2004, cet acrobate du verbe met à profit toute l'extensibilité que possède la vérité. separateur
Vendredi 25 Éric Gauthier a grandi en Abitibi, a étudié à Ottawa, a déménagé à Montréal et a voyagé un peu, mais pas assez. Il est un homme qui cultive ses obsessions. Ses écrits lui ont valu plusieurs prix, dont le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois. C'est aux Dimanches du conte du Sergent recruteur qu'il a fait ses débuts. Depuis, il a donné des spectacles jusqu’en France et au Yukon. Il raconte surtout des histoires modernes et étranges qu'il écrit à grands renforts de café noir. Plusieurs d’entre elles sont regroupées dans son premier livre, Terre des pigeons, paru aux éditions Planète rebelle. separateur
Samedi 26 Isabelle Saint-Pierre  a fait ses premières armes avec la poésie, le slam et le cabaret. Depuis octobre 2002, elle conte des histoires vieilles comme le monde, souvent cruelles. Elle écrit aussi des contes inspirés de la petite histoire du quotidien, de la vie urbaine. Elle colore le récit d’images fortes, d’une poésie franche et d’un humour un peu tordu. Elle a conté au Québec et en Bretagne. En 2004 elle a fondé les Productions Vif-Argent, elle organise depuis des soirées de conte mensuelles dans des cafés de quartier, et elle a dirigé le volet relève duFestival de Conte Bouche à Oreille et du Festival interculturel du Conte du Québec. Elle sera conteuse en résidence pour la 6ème édition d’État d’Urgence. separateur
Dimanche 27
 Éveline Ménard Les histoires germent en elle depuis l'enfance, c’est aux Dimanches du conte du Sergent recruteur qu'elle expérimente la scène du conte. Issue de la musique classique et traditionnelle, elle prend plaisir à conter le merveilleux, le magique de notre temps. Dans les contes millénaires, elle cherche le message d'aujourd'hui, la mémoire de demain. Par la recherche et la collecte, elle découvre les différents niveaux de sagesse et de connaissance transmis par le conte. Depuis quelques années elle s'est produite dans plusieurs régions du Québec, en France et en Équateur. separateur

barre etoilee

det 03

Vendredi 25 à 19h Mise au Jeu Troupe de théâtre d'intervention. Depuis plus de douze ans, Mise au jeu rejoint des milliers d’adultes et de jeunes confrontés dans leur milieu de vie et de travail par un monde en constante transformation.Mise au jeu: une équipe de créateurs polyvalents provenant d'horizons culturels variés orientés vers une mission commune: favoriser la prise en charge du changement par l'entremise du jeu et de l'intervention théâtrale participative comme outils de communication, de formation et d'échange. / www.miseaujeu.org /à 15h Atelier: fondement d'une bonne impro, exercices, etc... Entrée libre à 19h30 Le Match: suite à l'atelier deux équipes sont formées avec des comédiens professionnels de la LNI, des citoyens avec et sans toit dans un match en bonne et due forme ! separateurAvec la Ligue Nationale d'Improvisation Dans les années '60 et '70, plusieurs troupes ou compagnies théâtrales s'intéressent au théâtre d'improvisation et chacun y va de sa recherche pour mettre l'improvisation à l'avant scène. Plusieurs formules sont proposées mais aucune n'atteint le succès du «match d'impro» imaginé par Robert Gravel et Yvon Leduc. Ce succès est sans doute attribuable au côté ludique de ce spectacle qui laisse une grande latitude aux acteurs et à son aspect interactif qui accorde une place prépondérante au public. / www.lni.ca /

barre etoilee

det 04

Mercredi 23 à 19h30 La calleuse Mireille GIrard et ses musiciens nous invitent à redécouvrir le plaisir du rigodon ! Mireille Girard au câll et le groupe Au temps qu'avant pour le plaisir de la danse et de la musique avec Jean-Pierre Leduc au violon, Claude Moreau à l'accordéon diatonique et André Sauvé au piano.


barre etoilee

det 05

Louise Dubreuil En tant qu'artiste multidisciplinaire féministe, je suis habitée par le désir & le plaisir de récupérer les déchets plastiques & organiques, de rassembler & de transformer les objets en questionnant & en développant idéologies, réalités ou fantasmes. Fondé sur le quotidien, mon processus de travail est à la fois intuitif, intellectuel, humoristique et obsessif. Cette installation / intervention collective vient s'inscrire au sein de la série "Cent Cœurs" que j'ai entamée il y a 10 ans. J'en suis présentement au dernier quart de cette centaine de sculptures, d'installations, de costumes & de performances créées à partir de divers matériaux recyclés. Cette série de cœurs aborde principalement le thème des émotions en examinant le lien & l'écart entre l'émotionnel & l'intellectuel au cœur de chaque individu, entre individus ainsi qu'entre l'humanité & la nature. separateur
Claudia Bernal L’installation-performance « Les voies silencieuses » est une métaphore de la mémoire et de sa relation avec le temps et avec notre identité autant individuelle que sociale. Je suis arrivée il y a 14 ans au Canada et le seul souvenir que je garde de ma mère et de ma grand-mère, toutes deux décédées, est une image photographique prise vers 1950 en Colombie. Dans cette installation-performance, composée d’une reproduction de la photo sur acétate, d’une chaise et d’une balle de laine rouge que je manipule tout au long de l’action, j’explore les  relations mémoire-temps-identité et essaie de ramener au présent des souvenirs déteints. Les voies silencieuses sont les voix silencieuses grâce auxquelles chacun de nous crée sa propre histoire. Ce que je prétends faire est adapter cette performance et travailler de façon à entrer en contacte avec les personnes qui seront dans les camps de l’ATSA. Je serai présente deux jours à l’heure du déjeuner et j’utiliserai les couvertures des campeurs pour la performance. Les éléments de la performance resteront sur place  pour que ce qui le désirent réalisent  l’action comme une sorte de rituel personnel. separateur
Mario Duchesneau De façon générale mon travail consiste à manipuler concrètement la valeur d'usage des objets. Pour ce projet je compte utiliser des vêtements en les insérant de différentes façons dans l’espace physique de l’événement. Ils serviront à habiller les infrastructures, se transformeront en coulées surréaliste pour finalement devenir  rideaux de scène de vie... de misère.separateur
ATSA Depuis 1998, l’ATSA produit des installations sur le site de l’État d’Urgence.Errance est un panier d’épicerie devenu demeure et Sous surveillance fait un pied de nez à la paranoïa ambiante et à la télé réalité : Les images mixées, issues de caméras de surveillance placées dans les tentes, sont projetées sur un écran géant extérieur. separateur
Médéric Boudreault nous propose une performance sur l'errance et l'usure. separateur

barre etoilee

det 05b

Isabelle Hayeur Depuis la fin des années 90, je m'intéresse à la façon dont nous investissons et habitons le monde aujourd'hui. Je cherche à sonder les états du paysage pour comprendre les relations de nos sociétés à leurs environnements. Tant de lieux s'offrent au regard pour aborder ces questions complexes... Par nécessité - et par urgence peut-être - j'ai choisi d'étudier ceux qui pointent vers les failles de notre habitation et qui mettent en évidence certains malaises propres à nos sociétés actuelles. L’œuvre Assise fait partie d'un corpus intitulé Fondationsse voulant un regard sur les architectures industrielles désaffectées. Ces ruines urbaines, imposantes ossatures de métal, de béton ou de briques, renvoient à des images d'abandon, de dégradation et d'absence. Reliques d'un passé encore récent, elles témoignent de la rapidité avec laquelle sont survenus les changements de tous ordres au cours de ce siècle et laissent présager d'autres disparitions.separateur 
Ana Rewakowicz The SleepingBagDress prototype as a portable, self-sustainable and wearable cell, comfortable as both a dress and a temporary shelter, is a clothing proposition for sensitive living and interaction with another person. The concept of a portable home brought forward a lot of questions about social relations and different ways, in which we relate to each other; be it our “self”, a neighbor, a family, a community or a foreigner. separateur
Le refuge Meurling Exposition du premier refuge montréalais (1930) separateur 
Martin Savoie photographie les États d’Urgence de l’ATSA depuis ses débuts, présente une rétrospective des trois dernières années de l'événement.  separateur

barre etoilee

det 06

Vidéo Paradiso: Attention vous êtes filmés ! 
La Vidéo Paradiso est un véhicule récréatif équipé d’une salle de montage.  Les formateurs/réalisateurs guideront des réalisations de rue avec les jeunes de l’Anonyme et les habitants du campement.  Les clips devront se réaliser sur le site de l’État d’Urgence pendant les cinq jours de l’événement. 
/ www.videoparadiso.ca /

barre etoilee
Mercredi 23 à 21h
 Ryan: Gentleman mendiant. Pionnier de l'animation canadienne. Finaliste dans la course aux Oscars. Pauvre clochard. Artiste incapable de créer. (13:54 min). Gracieuseté de l’ONF.  L'État d'Urgence 04de Évelyne et Noémie de Pas (16 min) > voir !  Le Banquet 2004 de Jean-Sébastien Lalumière (15 min).L'Égalité Mise au jeu / Studio Nexus (15 min). Le documentaire L’égalité a été tourné à l’été 2004 dans le quartier du faubourg St-Laurent (centre-ville de Montréal) par et avec des jeunes fréquentant le quartier. Le film interroge des résidants, jeunes marginaux et un commerçant pour trouver réponse à la question : La cohabitation est-elle possible? Le but du documentaire est de démythifier les préjugés que les uns ont envers les autres et d’ouvrir une discussion sur l’avenir du quartier en questionnant nos visions du développement urbain. Le Ciel Gris vidéoclip de Catherine Major. Un film d’animation de Ryan Larkin.
barre etoilee
Jeudi 24 à 21h
 Présentation de Si j’avais un Chapeau Aux quatre coins de la planète, des enfants mènent  leur petite viemalgré les aléas du quotidien: pauvreté, maladie, discrimination,violence  balisent déjà leur existence. Leur est-il encore permis derêver? De la précarité du quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal àla Tanzanie ravagée par le sida et la tuberculose, de  l'Indeoppressée par un Islam trop radical à la Palestine dévastée par laviolence  quotidienne, Anaïs Barbeau-Lavalette et Arnaud Bouquet ontconfié un chapeau et une caméra à  des enfants afin qu'ils invententet filment de petits scénarios. Avec ce chapeau pour tout accessoire,ces enfants imaginent des histoires qui, pour un instant, leurpermettent de prendre le pouvoir sur leur réalité. «Pour qu'ilscontinuent de résister par le pouvoir  de leurs rêves et de leur imagination. Et surtout, surtout, que nous les entendions». Un documentaire-fable pour croire encore à la beauté du monde. Avec ledocteur Gilles Julien et  Yasser Arafat, filmé quelques semaines avantsa mort.

Réalisation: Anaïs Barbeau-Lavalette , Arnaud Bouquet.
Image: Arnaud Bouquet; montage: Mathieu Arsenault, Danièle Gagné;
conception sonore: Guillaume Boursier; musique: Catherine Major

Suivi d’une discussion avec les réalisateurs.
barre etoilee

Dimanche 27 à 21h
 Présentation/cabaret des Clips de l’Urgence ainsi qu’une sélection de films réalisés par Vidéo Paradiso.

barre etoilee

det 07

Jeudi 24 à 19h Guy Nantel  Le monde est drôlement refait par cet humoriste engagé qui ose dire tout haut ce que plusieurs pense tout bas. En d'autres mots... il nous dit Les vraies affaires. Guynantel.com / www.guynantel.com / barre etoilee
Samedi 26
 : le Parti Rhinocéros et la fanfare du Peuple : spécial banquet ! / À propos du parti... /barre etoilee
Dimanche 27 à 14h
 Le Bingourds : François Gourd nous anime un bingo dans ses règles de l’art !

barre etoilee

det 08

Tous les jours à 17h et 18h30 Le Cirque de la Caserne 18-30 est de retour ! / La Caserne / Les Walkiries : Manipulation de Feu  Lézardom : Mains à mains et manipulation de feu  Gumboot : la bottine souriante !  Les Houla Oups barre etoilee
Samedi 26 et dimanche 27 de 15h à 16h Cirque famille avec Becky et DavidFrançois Melon atelier de jonglerie pour les petits !  Au secours ! Livres jeunesses à donner ! Merci à l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes

barre etoilee

det 09

Tout l'art de la soupe pour nos soupes-conférences

Jeudi 24 à 16h Dans une conférence portant principalement sur le commerce équitable, Marc-Henri Faure de Equita nous présentera l'exemple du sucre et du riz, deux commodités lourdement subventionnées par les U.S.A. et l’Europe. Des milliers de producteurs des pays pauvres subissent de plein fouet cette concurrence déloyale et viennent joindre les rangs des déshérités.barre etoilee
Vendredi 25 à 16h Louis Jacob, Professeur au département de sociologie à l’UQAM, nous propose une conférence sur l’art et l’errance ainsi qu’une réflexion sur l’État d’urgence. 
barre etoilee

Samedi 26 à 16h
 Dans le cadre de la discussion, Sophie Rondeau, Coordonnatrice du Programme des enjeux humanitaires de la division du Québec de la Croix-Rouge canadienne, viendra parler de la notion d'errance en lien avec le travail quotidien de la Croix-Rouge. / www.croixrouge.ca /
barre etoilee

Dimanche 27 à 16h
 Philippe Ducros  Il y a environ 4 millions de réfugiés Palestiniens éparpillés dans des camps à travers le monde. Certains sont arrivés en 1948. Les générations passent. Grands-parents, parents et enfants nés dans ces camps. Sans papiers, sans souvenirs. Ils n’ont jamais vu la Palestine. Ils sont là depuis tellement longtemps qu’on n’en parle plus. Et pourtant, c’est parce que ça fait si longtemps qu’il faut en parler. / www.lecabinet.com/motel /

barre etoilee

det 10

Dans un soucis d'équitabilité et de respect de l'environnement, ATSA est fier de faire équipe avec :

separateurCafé Rico Café équitable / www.caferico.qc.ca /

separateurCertex Récupérateur et manufacturier de chiffons de coton tout usage /www.certexcanada.com /

separateurConsortium Écho-Logique inc. Spécialiste dans la gestion des matières résiduelles / www.ecosolutions.ca /

separateurCoop-Généreux La Co-op sur Généreux et le Front de libération alimentaire se joignent à nouveau ensemble cette année pour cuisiner le dernier repas pour l'État d'Urgence 2005. Comme l'année dernière, tous les ingrédients qui serviront à l'élaboration de ce dernier souper seront des aliments "libérés" des poubelles et transformés en un délicieux festin de sois-disant "déchets alimentaires"! Ce repas sera servi comme une démonstration de l'absurdité des milliers de livres de nourriture nourrissante et d'excellente qualité qui sont gaspillées chaque jour à Montréal; de la nourriture qui va nourrir les décharges publiques au lieu des personnes qui ont faim.  The Co-op sur Généreux and the Food Liberation Army are teaming up again this year to cook the last supper for L'État d'Urgence 2005. Like last year all of the ingredients for this last supper will be salvaged from the trash and transformed into a delicious feast of food waste! This meal will serve as an illustration of the thousands of pounds of high-quality nutritious food that are wasted in Montréal every day; food that feeds landfills instead of hungry.

separateurÉquita Sucre et café équitable / www.equita.qc.ca /

separateurLait d'Antan / infos /

separateurR4 - Rethink Reduce Reuse Recycle Vaisselle de plastique réutilisable /www.r4.concordia.ca /

separateurRecy-Clone inc Bûches densifiées réduisant l’impact du chauffage résidentiel au bois / s'adresser à Recy-clone@bellnet.ca /

det 10bbarre etoilee

det 11

Il est possible d’offrir trois repas par jours à plus de 125 personnes de la rue grâce à la générosité des restaurants :
separateurLe Commensal / www.commensal.com /
separateurArrêt Bus traiteur 
separateurla Coop généreux The Co-op sur Généreux and the Food Liberation Army are teaming up again this year to cook the last supper for L'État d'Urgence 2005. Like last year all of the ingredients for this last supper will be salvaged from the trash and transformed into a delicious feast of food waste! This meal will serve as an illustration of the thousands of pounds of high-quality nutritious food that are wasted in Montréal every day; food that feeds landfills instead of hungry. 
/ www.coopgenereux.co.nr /
separateurSoupesoup 
separateurBistro Le Réservoir 
separateurLa Brunoise / www.brunoise.ca /
separateurle café du Nouveau Monde / www.tnm.qc.ca /
separateurLes Pommiers
separateurle restaurant Holder
separateuret la participation du milieu communautaire et de quelques dons privés pour les déjeuners et la table de collation.barre etoilee
Jeudi 24 à 18h Café du Nouveau Monde

o Lasagne au boeuf et légumes grillés

o Gâteau aux bananes et chocolat

barre etoilee
Vendredi 25 à 18h Arrêt Bus traiteur

o Soupe aux pois cassés jaunes et au jambon

o Pastilla au poulet et sa verdurette au saumon fumé

o Pot au feu à l’ancienne

o Plateau de fromages

o Gâteau opéra

 barre etoilee

Samedi 26 à 18h

det 13

Les grands chefs Martin Picard du Pied de Cochon, Normand Laprise du Toqué/ www.restaurant-toque.com /, Moustafa Rougabi de La Colombe / infos /, avec la complicité de La Tablée des chefs et des professeurs Jean-Paul Grappe et Jean-Marc Barraud  de l’ITHQ / www.ithq.qc.ca / préparent et servent gracieusement depuis trois ans un banquet gastronomique cinq services pour et dans la rue.

 det menu

o Flan de foie gras

o Jarre de fruit de mer et légumes confit à l'huile d'olive.

o Conserve de Saumon et tourte de pomme de terre

o Braisé de veau de la ferme Stairsholmes et racines de saison  

o Champvallon

o Dessert Chocolaté de La Colombe

 Stéphane Crête sera votre hôte  Avec DJ Soul Sista Le parti Rhinocéros et la fanfare du peuple : spécial Banquet !  En chanson avecCatherine Major et Diane de Coëtlogon  Les Houla Oups  Et d’autres belles suprises ! 

photo banquet

barre etoilee

det 12

Tous les organismes qui travaillent à contrer la pauvreté et au respect des droits humains sont invités à laisser leurs informations à la table d’accueil.

separateurL’Anonyme Roulotte d’intervention de rue postée rue Berri. / infos /

separateurÎle sans fil connectera l’État d’Urgence tout au long de l’événement ! /www.ilesansfil.org /

separateurHomelessnation.ca Centre de création de page web pour les sans abris installé en permanence sur le site de l’État d’urgence : pour donner une adresse, virtuelle, à ceux qui n’en n’ont pas !
/ www.homelessnation.ca /

separateurDroit de Cité Déclaration commune en faveur des personnes en situation d'itinérance, d'exclusion sociale et de grande pauvreté. / PDF de la déclaration /

separateurRAPSIM : Réseau d'Aide aux Personnes Seules et Itinérantes de Montréal 
/ www.rapsim.org /

barre etoilee