twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
ATSA
ATSA, quand l'Art passe à l'Action
Montréal
2013

SE METTRE DANS L'EAU CHAUDE |partenaires & COMMANDITAIRES |
Mot des artistes |comédiens, collaborateurs ET BÉNÉVOLES|BILLETERIE-PROMOTIONS

Annie Roy et Pierre Allard, directeurs artistiques de ATSA

ATSA aime Se mettre dans l’eau chaude!

 Philippe Ducros, directeur artistique de Espace Libre nous a invités à nous commettre dans une création originale pour son théâtre. Il nous offrait de clore sa saison 2012-2013 pour un spectacle qui investirait l’intérieur du théâtre mais aussi l’extérieur, comme nous avons l’habitude de le faire lors de nos interventions urbaines. Nous connaissons Espace Libre pour sa parole engagée et son engouement pour l’expérimentation. En tant que créateurs, explorer de nouvelles voix est très stimulant et ça nous a convaincu à nous mettre dans l’eau chaude!

Quelle relation allons nous créer avec le public, nous qui sommes habitués à la rencontre dans la rue? Nous avons déjà créé pour des lieux dédiés à l’art et notre angle a toujours été de les transformer en un lieudit « du quotidien », par exemple, un centre d’artiste est devenu une buanderie gratuite ouverte à la communauté!

Situer l’expérience « comme dans un spa » questionne aussi notre rapport au spectacle de plus en plus présenté comme un espace de divertissement, de détente… Nous nous inspirons du chaud-froid pour que l’expérience soit contrastée et devienne un espace de remise en question et de courage d’agir! 

Nous créons donc un univers hybride, inspiré de ce que nous faisons dans la rue. Nous positionnons  les spectateurs dans une sémantique « du réel » et leur donnons une identité, celle de la clientèle de notre Spa! Dès la fin mai, tous seront  invités à remplir une fiche bien-être en ligne via atsa.qc.ca! Les réponses compilées serviront de base à l’une des scènes de Se mettre dans l’eau chaude!

Nous apportons notre bagage, celui entre autre de la mise en scène dans la ville et voulons nous laisser contaminer  par le médium du théâtre et proposer une trame dramatique, un scénario, des textes, une direction d’acteurs. Nous orchestrons une expérience dans un espace temps bien défini. Nos collaborateurs et comédiens sont des personnes très engagées dans la vie et intègrent tout à fait le propos. Ils sont merveilleux!

Ensemble, on se pose des questions sur le bonheur, le collectif et l’individuel et comment ces deux quêtes sont reliées et ne vont pas l’une sans l’autre. Ça pose effectivement la question de ce que nous sommes prêts à sacrifier individuellement pour le bien-être collectif et à quel point c’est important de le faire!

Nous avons un grand respect pour notre « clientèle » (le public!) qui ne sera jamais obligée de se donner en spectacle malgré elle.  Nous lui demandons simplement de jouer le jeu et de se mettre en peignoir!

Ce moment de détente devrait nous donner envie de passer à l’action! Allez, tous à vos peignoirs!

 

Philippe Ducros, directeur artistique de Espace libre

 Annie Roy et Pierre Allard font un travail essentiel en notre paysage culturel. Avec intelligence, rigueur et inspiration, ils réussissent à aller là où peu osent s’aventurer. L’art citoyen au cœur de leur démarche a rarement été aussi inspirant et inspiré. Pour avoir participé à quelques États d’urgence, il m’apparaît évident qu’ils savent transcender l’événement artistique pour toucher à la fibre même de notre humanité. Depuis quelques années, je suis leur évolution avec respect et admiration. À la fois phare et chien de garde de nos sociétés en dérives, sans jamais être moralisateur, sans jamais laisser le « message » dénaturer la proposition artistique, ils nous donnent espoir et nous insufflent la force de changer le monde à notre façon. Leur présence en nos murs ne pourrait être davantage en concordance avec notre mandat de diffuseur et notre direction artistique. Nous en sommes très fiers.