twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
annie_et_pierre velo Zone-Epineuse-2001 Fin-Novembre-2011 Parc-industriel-2001 brasero Attentat--6-2004 Parc-Industriel-2001-2 Pigeons-club-2011

Annie Roy et Pierre Allard, co-fondateurs - © Martin Savoie

État d'Urgence 2008 - © Martin Savoie

Attention : Zone Épineuse 2002 - © Martin Savoie

Fin Novembre 2011 - © Luc Senécal

Parc Industriel - 2001 - © Martin Savoie

État d'Urgence 2008 - © Martin Savoie

Attentat # 6 - 2004 - © Martin Savoie

Parc Industriel - 2001 - © Martin Savoie

Pigeon's Club - 2011 - © ATSA

ATSA, quand l'Art passe à l'Action

le mot des artistes | Les ambassadeurs | La méthode bonhomme


Participez dès maintenant

Don Unique
Don annuel mensualisé
Formulaire pour envoi postal


Organisme à but non lucratif détenant le statut d’organisme de bienfaisance depuis 2010, ATSA émet des reçus de charité pour tout don de 20$ et plus.

Campagne de collecte de fonds 2017

Objectif : 20,000$ pour les 20 ans de ATSA, Quand l'Art passe à l'Action !

En cette année anniversaire, nous donnerons un caractère exceptionnel à notre campagne.  Chacune de vos contributions fera l’objet d’un placement auprès du programme gouvernemental Mécénat Placement Culture nous permettant de multiplier chaque don reçu par 150%, décuplant notre capacité d’action !

Pour faciliter votre participation nous vous proposons de faire de votre don une contribution mensuelle : en donnant seulement 5$, 10$ ou 20$ par mois, vous nous soutenez en fait toute l'année à hauteur de 60$, 120$, 240$ !

Saviez-vous que 20 ans de ATSA c'est:

- 200 000 personnes directement touchées,
- 40 réalisations dans 6 provinces et 5 pays,
- 2 000 bénévoles pour 15 000 heures d'implication,
- 1 500 prestations artistiques gratuites dans 15 festivals soutenus par des centaines de commanditaires locaux,
- 5 prix nationaux et municipaux

Et que cela ne fait que commencer car Le Temps d'une Soupe part en tournée européenne, canadienne et montréalaise et que notre festival d'automne est en création !

Vous souhaitez nous aider à porter et diffuser notre message ?

- Partagez cette page Soutenez ATSA sur les réseaux sociaux en nous mentionnant Facebook @atsa97 Twitter @ATSAmontreal
- Rejoignez le groupe des ambassadeurs en contactant Salomé au 514 844-9830 ou en écrivant à admin@atsa.qc.ca.

 


20 ans ? Déjà !

Un ami nous disait dernièrement : « Vous faites de l’Art Total ! ». Couple dans la vie et dans l’art, c’est un engagement de chaque instant dont nous sommes fiers, et nous avons le sentiment que bien que nombreux soient les souvenirs et réalisations, nous commençons notre troisième décennie de création et de vie commune avec l’élan de la première heure ! Chaque fois, nous découvrons un univers nouveau et espérons contribuer à l’avancement de notre pratique artistique et à une société plus empathique, plus saine. L’objectif des prochaines années ?

Transmettre ce que nous construisons depuis 20 ans de pratique ici et ailleurs ! 20 ans, c’est le désir de se dépasser.

Depuis nos débuts, nous positionnons le public au cœur de l’œuvre afin de contrer le repli sur soi, la peur de l’Autre. Le vivre-ensemble demande attention et nos actions réhumanisent l’espace et le débat public. Mais nous ne le ferons pas seuls. En 2017-2018 nous espérons décupler nos interventions à travers le Québec, le Canada et le monde et nous avons besoin de vous avec nous !

Au nom de notre équipe, de nos partenaires, de notre conseil d’administration et en notre nom nous vous remercions de votre engagement et de votre écoute,

signaturephoto

Annie Roy et Pierre Allard
cofondateurs de ATSA, Quand l'Art passe à l'Action

Retour


Les ambassadeurs

À année exceptionnelle, soutien exceptionnel

Afin de mettre tous les avantages de notre côté pour réussir cette campagne nous avons fait appel à des ambassadeurs pour nous aider à partager notre message d’art et d'humanité et à collecter des fonds pour ATSA, Quand l’Art passe à l’Action ! Un grand merci à eux pour leur expertise et souffle contagieux !

Ambassadeur Philippe Rochette
Opticien et fondateur du Bonhomme à Lunettes
logo bonhomme a lunettes medias

"Je soutiens l'ATSA parce qu'ils sont avant tout des artistes doués, engagés, engagés à me faire penser en dehors de la boîte, en réussissant à me déstabiliser, pour me recentrer sur mon humanité."

Ambassadeur Ted Harman
Président, Accent Solutions d’assurances

[Image à venir]

"ATSA est client de mon agence depuis plus de 15 ans. J'ai eu l'opportunité de connaître ses co-fondateurs et directeurs, Annie et Pierre et je suis très impressionné par leur créativité et dévouement aux diverses causes qu'ils embrassent.  Au fil des années nous avons appuyé ATSA en payant des primes supplémentaires pour divers évènements qu'ils ont tenues. Quand Pierre Allard m'a approché pour se joindre au comité de collecte de fonds, cela m’est apparu comme la parfaite façon de m'impliquer pour soutenir ces artistes qui donnent beaucoup plus qu'ils ne reçoivent de notre communauté.

Les projets de ATSA sont humains. Ils favorisent le contact entre les gens qui sont marginalisés dans notre société et le grand public. Ces contacts favorisent une meilleure compréhension de l'autre et permettent aux participants de voir tomber les barrières entre eux. Le travail de ATSA mérite non seulement notre implication mais aussi notre soutien financier !"

 Retour


La méthode bonhomme

Philippe Rochette, alias le Bonhomme à Lunettes.

La méthode Bonhomme est une initiative de Philippe Rochette en vue d’instaurer de nouvelles relations entre commerçants et organismes de charité d’un même territoire tout en développant la philanthropie locale.

Le principe est simple : Le commerçant partenaire s’engage à doubler chacun des dons faits à ATSA dans son établissement. Tirelires et dépliants sont présents chez nos partenaires, alors n’hésitez plus à aller découvrir ou re-découvrir ces lieux montréalais !

Commerces participants à la méthode Bonhomme

- Librairie Port de Tête
LePortdetete


- Trip de Bouffe
Tripdebouffe

- Pizzeria Gepetto
- Acupop
AcuPop

- Assurances Boyer-Tessier
- Marianne Fabrique
- L'Oblique
- Centre dentaire Rachel


Mot d'introduction et pensées
par Philippe Rochette

" En tant qu'entrepreneur ayant pour mission d'offrir des lunettes de prescription de qualité à prix moindre au grand public, tout en contribuant au financement de plusieurs organismes communautaires, on m'a demandé d'être un des ambassadeurs de la campagne du 20ème de ATSA. J'ai accepté avec fierté. C'est un honneur, un privilège, de pouvoir aider ces artistes doués que j'admire et qui me font réfléchir.

Les temps sont durs pour ceux qui demandent une redistribution équitable de la richesse. Ces inégalités cinglantes sont pourtant responsables de nombreux problèmes et déséquilibres que nous vivons collectivement. Nos gouvernements sont aisément à la solde des riches et ils donnent trop souvent juste ce qu'il faut pour empêcher les manifestations dans la rue.  Pourrions-nous attendre réellement quelque chose d'autre que le minimum requis d'un gouvernement-roi de la couronne élu avec presque 80% de l'électorat ne l'ayant pas choisi ? Je dirais que non.  La condescendance avec laquelle ils s'enfoncent dans leurs mensonges et la légèreté avec laquelle ils s'en sortent surprend. Ils renoncent ensuite définitivement à la plupart de leurs engagements à grand coup de sophismes et récompensent leurs amis.

Alors que faire pour que l'argent public profite davantage aux travailleurs surtaxés, aux artistes engagés, aux étudiants, aux malades, etc... et reste loin des magouilles signées dans l'ombre des arcanes ministérielles, des banquiers piocheux de ressources naturelles, des fiscalistes de la Barbade et autres sangsues de l'économie réelle?

Je crois qu'il existe un moyen, tellement évident, tellement facile, qu'il doit être écrit quelque part que c'est illégal d'en parler. La consommation de biens et de services. Si le nerf de la guerre est l'argent et si nous ne pouvons plus rien attendre des élections afin d'influencer et orienter l'économie au profit du plus grand nombre, voilà donc le pouvoir ultime, la dernière chance. Laure Waridel a déjà écrit le livre Acheter c'est voter, maintenant tentons le coup!

Je m'en réclame avec le Bonhomme à lunettes depuis 10 ans en ce qui a trait aux services d'un opticien, nous avons à ce jour remis plus de 300000$ dans la communauté et à des causes qui nous sont chères en travaillant honnêtement, avec un réel souci des besoins et des moyens. On a aussi fondé les Portes Orange, un collectif de professionnels de la santé partageant nos valeurs, et je travaille toujours à créer des liens qui font du sens avec de nouveaux partenaires.

Voici donc une liste de commerces qui répondent aux critères et qui s'engagent à recevoir les dons pour l'ATSA. De plus, ils doubleront les dons faits dans leurs commerces. Il est temps de prendre conscience de la grande révolution qui dort dans nos petits porte-feuilles en soulignant les chemins de l'argent. On peut aussi rêver de s'organiser pour essayer de mieux vivre, aucun traité de libre-échange ne l'interdit pour le moment. Le temps de cette campagne 2017. Et après on verra comment le modèle pourrait entamer une deuxième vie si le succès de l'opération se confirme. Dans un monde idéal, nous aurions créé un modèle local résilient pouvant soutenir et aider la communauté qui profitera en même temps de bons produits et services à de meilleurs prix. Acheter local, rester très loin des boursières multinationales, soutenir les coopératives et les entrepreneurs qui ne vous traitent pas en statistiques. Acheter avec sa tête pour que vous et les entreprises impliquées soient au coeur d'un projet commun. Les possibles sont nombreux si nous avons des moyens. "

Retour